L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > RENAULT > MEGANE (3) RS 265






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

RENAULT MEGANE (3) RS 265 (2014 - )

renault megane rs 265 phase 3
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 16-11-2014

ELLE SAIT TOUT FAIRE !

Après avoir essayé les deux dernières Mégane RS Trophy qui récupèrent d'office le châssis Cup, il manquait sur L 'Automobile Sportive l’essai de la Mégane 3 RS 265 châssis Sport. Nous avons profité de notre voyage en Norvège pour tester cette version sur un essai longue durée en utilisation Grand Tourisme. Le but était d'être en mesure de répondre à une question simple : le châssis Sport livré en série est-il suffisant pour se faire plaisir ?

Texte: Maxime JOLY - Photos: Étienne ROVILLÉ

La gamme Mégane RS 2014 est divisée en deux : la RS 265 que nous essayons ici et la Trophy 275 essayée il y a quelques semaines. Comme nous avons été très satisfait de voir à quel point la française se maintenait en tête de sa catégorie, nous voulions toutefois savoir quel était l'écart réel de prestations entre cette nouvelle édition très affûtée et la version de base...

PRESENTATION

renault megane 3 rs 265 phase 3

Après la courte phase 2 lancée sur le millésime 2012 et reprenant bon nombre d’éléments de la Trophy 2011, nous en sommes à présent depuis janvier 2014 à la phase 3 de la Mégane 3 RS. Elle se reconnaît aisément à son avant redessiné avec la nouvelle identité design de la marque au losange. Le nouveau capot intègre le logo Renault agrandi et mis en valeur par le fond noir brillant. Les nouveaux phares se distinguent par des paupières noir brillant et sont agrémentés par une virgule blanche.

La finition Luxe a disparu et la distinction entre châssis Sport et Cup est moins importante qu’auparavant car le châssis Cup est dorénavant une option et non plus une finition à part entière. Je ne reviendrai pas en détails sur toutes les subtilités de la Mégane RS mais me concentrerai avant tout sur le châssis Sport que nous n’avions pas encore essayé. De base, elle reçoit les jantes 18" Tibor Dark Anthracite et une peinture blanche, bien que d’autres couleurs dont le Jaune Sirius sont disponibles en option. Par rapport au châssis Cup, le Sport se reconnaît à ses freins Brembo à disques pleins et aux étriers gris. Réservé aux réfractaires du look "passe-partout", le pack RS Design optionnel se distingue par des éléments extérieurs peints en rouges : lame F1, protections inférieures de portières et becquet arrière.

Facturée 32.050 €, la Mégane RS a vu ses tarifs augmenter au fil des années mais, malgré tout, elle reste dans la bonne moyenne face à la concurrence. Si le tarif de la version de base a significativement augmenté, c'est aussi parce que la RS 265 2014 bénéficie d’un équipement enrichi dont quelques nouvelles options introduites sur la série limitée RB8 (R-Link, Recaro bi-matière, RS Monitor 2.0, système radio Bose...). La banquette arrière 1/3-2/3 est rabattable, l’accoudoir central, la climatisation bi-zone, les sièges avant chauffants et le siège conducteur électrique sont de série. Seule la Ford Focus ST 250 (uniquement en cinq portes) est pour le moment moins chère, en attendant une éventuelle modification des prix suite au restylage à venir. Sa principale concurrente, la toute récente Seat Leon Cupra 265, est vendue dans la gamme de prix.

CARACTERISTIQUES


RENAULT MEGANE (3) RS 265
moteur megane rs 265
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : injection indirecte multipoint + turbocompresseur Mitsubishi twinscroll (1,5 bar) + échangeur air/air
Cylindrée (cm3) : 1998
Alésage x course (mm) : 82,7 x 93,0
Puissance maxi (ch DIN à tr/mn) : 265 à 5500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 360 de 3000 à 5000
TRANSMISSION
AV + ESP (déconnectable) + ASR (déconnectable)
Boîte de vitesses (rapports) : Manuelle (6)
ROUES
Freins Av-Ar (Ø mm) : disques ventilés (340) - disques pleins (290) + ABS
Pneus Av-Ar : 225/40R18 92 Y
POIDS
Donnée constructeur (kg) : 1387
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,2
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 255
400 m DA : 14"
1000 m DA : 25"4
0 - 100 km/h : 6"
0 - 200 km/h :
80 - 120 km/h (5ème) :
CONSOMMATION
Moyenne cycle mixte (L/100 km) : 8.2
Moyenne de l'essai (L/100 km) : 9.2
CO2 (g/km) : 174
PRIX NEUF (10/2014) : 32.050 €
PUISSANCE FISCALE : 16 CV


MOTEUR

Techniquement, le moteur de la Megane 3 RS n'a connu qu'une seule évolution majeure, en 2011, avec la série limitée Trophy forte de 265 ch. Cependant, si la Megane RS phase 2 a récupéré en 2012 cette évolution moteur, les 265 ch n'étaient pas disponibles en permanence par défaut. C'est toujours le cas suite au restylage de 2014. Il faut obligatoirement activer le mode sport pour libérer toute cavalerie, faute de quoi on doit se contenter des 250 ch de la configuration de base, puissance identique à celle de la première Megane 3 RS de 2009. Au moins, ne pourra pas dire que Renault Sport cède facilement à la course à la puissance, même si au final, avec la série limitée Trophy 275, la Megane RS a gagné 25 ch depuis sa sortie il y a 5 ans.

Apparu peu après la version 2012, sur la série limitée RB7, le stop&start a permis d'abaisser la consommation mixte officielle à 7.5 l/100 km et les émissions de co2 à 174 g CO2/km (contre 190g précédemment). Une parade efficace contre les malus mis en place et qui a permis au F4RT de se dispenser d'une injection directe, contrairement à presque tous ses concurrents. La consommation, réelle, reste un vrai bon point avec 9.2L/100 km de moyenne relevé sur notre maxi-test. Et avant de dire que nous avons roulé à l'économie, rappelons que ce trajet emprunte 1.000 km d'autobahn allemande... En revanche, dommage que la boîte tire si long sur certains rapports, la faute à la chasse au CO2.

SUR LA ROUTE

La Mégane RS fête cette année ses 10 ans. Elle est aujourd’hui la reine de la catégorie des compactes sportives dans sa version Trophy-R même si la Seat Leon Cupra 280 lui cherche des poux. Le hasard du calendrier a fait que nous avions essayé la Seat deux jours avant d’embarquer sur notre périple norvégien en Mégane. Mais pour le moment, concentrons-nous sur le petit bijou de Renault Sport.

Car de bijou, il s’agit réellement. Capable de se comporter en voiture de sport puis de se transformer l’instant d’après en parfaite compagne pour tous les jours, la Mégane RS est douée d'une très grande polyvalence. Oubliez la Mégane 2 RS qui avait dû attendre sa version Trophy équipée d’un châssis sport pour devenir sportive, afin de gagner en motricité par l’apport du l’autobloquant monté sur la R26 F1 Team. C’était la question que nous nous posions avant l’essai : comment s’en tire la Mégane RS 265 sans l’autobloquant ? La réponse est très simple : mieux qu’avec les honneurs. La française est scotchée à la route telle un chewing-gum sous une chaussure. La motricité est presque tout le temps au rendez-vous et les remontées de couple quasiment inexistantes dans le volant. D’ailleurs, la direction est parfaitement calibrée, défaut corrigé par rapport à la M2RS. Il n’y a guère que le freinage, très puissant mais peu progressif, qui demandera une certaine habitude.

Quant au confort d’utilisation, il est absolument parfait avec le châssis Sport. Après 5.500 km parcourus en seulement 6 jours, nous n’avons jamais eu à nous plaindre. Les sièges maintiennent parfaitement tout en se montrant confortables. Si vous roulez beaucoup et que vous ne faites que peu ou pas de circuit, le châssis Sport de base de la Megane RS est donc un choix totalement pertinent. A tel point, que nous vous conseillerons l'option châssis Cup incluant l'autobloquant (ensemble facturé 1.500 €) que si vous vous rendez régulièrement sur circuit.

essai renault megane rs 265 2014

Au final, la Leon Cupra 280, livrée avec un autobloquant, paraît moins sportive que la Mégane qui en est ici dépourvue. Il en va donc logiquement de même pour la version 265 ch de la Leon. La seule concurrente réellement capable de lui faire de l’ombre reste l’Opel Astra OPC. Mais elle est aussi plus chère, plus lourde, plus gourmande en consommables et ne dispose elle aussi que de 3 portes. C'est sans doute cet aspect qui limitera le plus la polyvalence de la Megane RS 265 en châssis sport, Renault n'ayant pas souhaité proposer de version 5 portes ni de break. Un double regret car la petite soeur de la RS, la GT 220 ch, n'est pas non plus commercialisée chez nous.

ROAD TRIP : 5000 KM EN MEGANE RS !

> Lire notre reportage complet sur ce road trip de 5000 km jusqu'en Norvège avec la Megane RS 265

megane trophy 275RENAULT MEGANE RS TROPHY 275
La Trophy 275 sera au catalogue Renault Sport jusqu’à mars 2015. Elle fut la première à bénéficier de l’échappement Akrapovic, des amortisseurs Öhlins Road and Track et des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2. Si vous n'avez pas eu la chance de pouvoir réserver votre Megane Trophy R à temps ne déprimez pas tout de suite et lisez notre essai de la Trophy 275 "normale"...
> Essai complet Megane Trophy 275
> Comparatif Mégane RS 275 / Subaru WRX STI

essai renault megane 3 rs 265 restylée

megane rs livreLIVRE : MEGANE RS, LA LOI DE LA TRACTION
Au fil des ans et des évolutions, la Renault Mégane R.S. s'est forgée une image de référence chez les compactes sportives depuis sa sortie en 2004. Ce livre se propose de revenir en détail sur chacune d'entre elles. Pour connaître les subtilités des appellations châssis, les chiffres de production, les répartitions de ventes ou bien, même, en savoir plus sur la Mégane R.S. de la Gendarmerie, ce livre a été écrit avec la collaboration de Renault Sport Cars. Et comme un symbole, la préface est signée de Laurent Hurgon, pilote-metteur au point chez RSC (et Alpine), auteur de deux des trois records de la Mégane R.S sur le Nürburgring...
En savoir plus : www.meganers-lelivre.com

CONCLUSION

:-)
Sièges
Performances (mode Sport)
Consommation
Châssis Sport suffisant (sur route)
Confort d’utilisation
Freinage puissant
Tarif d'accès bien placé
:-(
Intérieur trop classique
Guidage de boîte
Etagement long
Visibilité arrière

Cet essai aura une nouvelle fois démontré à quel point la Renault Mégane 3 RS domine sa catégorie de la tête et des roues. Dans sa configuration châssis Sport, elle gagne en polyvalence ce qu’elle perd en efficacité pure. Idéale pour enfiler les kilomètres tout en se faisant plaisir, la Mégane RS châssis Sport mérite que l’on réfléchisse à deux fois avant d’opter pour le châssis Cup. Pour finir sur une anecdote, lors de notre passage chez Koenigsegg, le staff suédois a été très clair : « la Mégane RS est la meilleure traction du marché ». On peut difficilement trouver meilleur compliment…

megane_rs265_01.jpg
megane_rs265_02.jpg
megane_rs265_03.jpg
megane_rs265_04.jpg
megane_rs265_05.jpg
megane_rs265_06.jpg

>Voir la galerie photos RENAULT MEGANE 3 RS265



Devis d'assurance pour une RENAULT MEGANE (3) RS 265

AVIS

Etant propriétaire depuis Novembre 2011 d'une RS 265 Trophy, je pourrais ajouter que même en châssis cup et malgré les Recarro, la Megane RS reste confortable. Nous partons chaque année avec en vacances sans aucun inconfort (généralement 900km dans la journée). Roulant régulièrement des voitures de location sur de longs trajets (800km/jour), elle se paie même le luxe d'être plus confortable que des familiales / compactes. Ma conjointe a été plus qu'impressionné lors de notre premier grand trajet...
Lire les avis sur la RENAULT MEGANE (3) RS 265

Vous possédez une MEGANE (3) RS 265 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
vendez votre voiture
Forum
>Sujets RENAULT sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE