L'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > RENAULT > MEGANE (4) GT TCe 205






Assurland.com

stages de pilotage f1 et gt
Découvrez nos Stages de pilotage F1 et GT !

RENAULT MEGANE (4) GT TCe 205 (2015 - )

essai renault megane 4 gt tce 205 edc
© L'AUTOMOBILE SPORTIVE 11-12-2015

LA PROMESSE

Disponible en version GT de plus de 200 chevaux dès son lancement, la quatrième Renault Mégane est attendue de pied ferme dans un segment hyper concurrentiel. En attendant la déclinaison sportive RS, voici une version GT intermédiaire, chapeautée par Renault Sport et qui emprunte le moteur de la dernière Clio RS...

Texte & photos : Maxime JOLY

Si la finition GT existe depuis la Mégane 2 et qu'elle est rattachée à la gamme des "véhicules sportifs" de la marque, il faut avoir l’honnêteté d’écrire que la majorité de ses ventes s’est faite en motorisations diesel. Ayant un moteur essence puissant à disposition, une version essence semblait impérative. C’est même par celle-là que l’histoire débute, en attendant la Megane 4 GT dCI 165 prévue pour le printemps 2016. De l’aveu même de certaines personnes de Renault, ils avaient eu du mal à positionner la précédente GT. A nouveau modèle, nouvelle pensée : dès le début du projet Megane 4, Renault Sport s’est investi pleinement pour proposer un produit cohérent. Verdict ?

PRESENTATION

arrière megane 4 gt renault sport 205arrière megane 4 gt renault sport 205

Pour la première fois dans l’histoire de la Megane, la GT arrive avant la RS. Elle a même le privilège d'arborer le nom Renault Sport sur son hayon tout en ayant la lourde tâche de faire patienter jusqu’à la sortie tant attendue de la nouvelle déclinaison hyper sportive. Un autre chamboulement inclut par la quatrième Megane est la disparition de la carrosserie trois portes, comme c’est de plus en plus le cas sur le marché pour cause de rationalisation industrielle.

Si le coupé Megane 3 disposait d’un design plutôt réussi, ce n’était franchement pas le cas de la berline. Sur ce point, à l'instar de sa grande soeur la Talisman, le progrès stylistique est flagrant avec un design beaucoup plus fort et personnel. Il se caractérise par une hauteur abaissée de 25 mm, avec des épaules généreuses et des voies plus larges ainsi qu'une signature lumineuse très identifiable. Les feux de jour en forme de C à l'avant font déborder les phares full LED sur le bouclier et les bandes "traversantes horizontales" à l'arrière habillent tout le coffre même en plein jour. Le résultat vaut y compris sur les versions non équipées du kit "GT-Line". Car oui, en plus de la GT, Renault Sport propose un kit carrosserie s’en approchant sur toutes les motorisations, de la même manière que les GT-Line de Peugeot. Laissons ces habillages cosmétiques et marketing de côté pour nous focaliser sur la GT, la vraie ! Le travail visuel de Renault Sport s’est fait au travers d’un code voulu orienté luxe et pas du tout excentrique. Sont concernés par les modifications le bouclier avant, les deux grilles d’air, les écopes frontales, les jantes exclusives 18" siglées GT, les multiples badges Renault Sport sur les côtés et la malle arrière, ainsi que la double canule d’échappement malgré une seule sortie…

En plus de proposer le Rouge Flamme et le Gris Titanium récemment lancés sur la Megane RS 275, elle arbore une couleur inédite baptisée Blue Iron. A propos de la RS 275 justement, l’écart de tarif est seulement de 550 € puisque la nouvelle GT débute à 31.900 €. Renault justifie cet écart par une importante différence de malus et un plus haut niveau d’équipements. Visant une clientèle différente il est en effet probable qu'elles ne se fassent pas vraiment concurrence, mais cela laisse toutefois craindre une augmentation de tarif importante pour la prochaine Megane RS...

HABITACLE

interieur renault megane 4 gt 205 tceinterieur renault megane 4 gt 205 tce

Il est vrai que l’équipement de série de la Megane 4 GT, basée sur la finition Intens, est pléthorique sur le territoire français. En Allemagne par exemple, elle se contente de jantes 17" et de sièges en tissu quand notre marché impose le cuir (en deux teintes possibles) et les 18". L’habitacle fait nettement meilleure impression en vrai qu’en photos. Le bond en avant par rapport à la Megane 3 est flagrant et la qualité perçue franchement bonne. Même la grande tablette R-Link 2 fait meilleur effet, en dépit des persistantes traces de doigt que laisse son utilisation…

Déjà vus sur les toutes récentes productions Renault, le Multi-Sense est proposé en série. Il permet de gérer les modes de conduite, l’affichage tête haute, les assistances à la conduite, certains paramètres de ventilation,… L’harmonie choisie est bleue mais elle change de couleur selon le mode de roulage choisi. En Sport, l’affichage passe au rouge, et c’est aussi valable pour le compteur digital.

CARACTERISTIQUES


RENAULT MEGANE (4) GT TCe 205
moteur 1.6 tce 205 renault megane 4 gt
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : Injection directe + turbocompresseur (1 bar)
Cylindrée (cm3) : 1618
Alésage x course (mm) : 79.7 x 81.1
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 205 à 6000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 280 à 2400
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports) : séquentielle à double embrayage (7)
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques ventilés (320) - disques (290) + ESP déconnectable
Pneus Av-Ar : 225/40 R18 92 XL
POIDS
A vide en ordre de marche (kg) : 1392
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6,8
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 230
400 m DA : NC
1 000 m DA : 27"8
0 à 100 km/h : 7"1
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 6
Moyenne de l'essai (L/100 Km) : 10
CO2 (g/Km) : 134
PRIX NEUF (12/2015) : 31.900 €
PUISSANCE FISCALE : 11 CV

MOTEUR

Sous le capot, ce n’est pas exactement le moteur de la Clio 4 RS mais celui de l’Espace. La Megane GT en reprend également la transmission EDC à 7 rapports, contre la 6 sur la Clio. Cette nuance est d’importance et fait qu’il n’était pas possible sans surcoût d’adapter le moteur plus puissant de la Clio 4 RS Trophy dans cette Megane GT. On peut donc regretter de prime abord que la puissance de la Megane 4 GT soit inférieure à ce qui était proposé sur la précédente Megane GT 220. Semble-t-il que cela avait moins de sens d’un point de vue marketing, à la fois vis-à-vis de la Clio Trophy, mais aussi de la Megane RS 275 toujours commercialisée.

Avec 205 chevaux, la Renault se calque donc sur la Peugeot 308 GT THP 205. Les deux se copient d’autant plus qu’elles utilisent chacune un petit 1600 cm3 turbo. Les valeurs de couple sont également très proches avec 280 Nm pour le Losange contre 285 sur le Lion, disponible très tôt dans les deux cas.

Mais les ressemblances s’arrêtent ici lorsque vient le moment d’évoquer la transmission. Si Peugeot conserve le bon vieux levier manuel sur la motorisation essence, Renault fait une nouvelle fois l’impasse dessus. A la place donc, on se voit imposé une boîte à double embrayage fournie par Getrag. Autant le dire tout de suite, nous n’avons pas été plus convaincus que précédemment. Rapide à la montée (malgré un temps moyen de 220 ms en mode Sport), elle est plus lente en réactivité à la descente. Pire, elle refuse parfois de tomber un rapport, sans qu’il n’y ait pourtant de risque de surrégime. Autre reproche pour l'EDC 7, les palettes sont positionnées trop en hauteur à cause des commodos et puisqu’elles sont fixées à la direction et non au volant, les mains naviguent dans le vide à leur recherche. On retrouve une gestion difficilement lisible et gênante en conduite sportive.

C’est d’autant plus dommage que les performances de cette Megane 4 GT sont intéressantes. Bien que le Launch Control fourni soit très franchement inutile, on roule facilement à un rythme élevé, bien plus que dans la 308 GT ! La consommation moyenne suit le même chemin, avec 11 L/100 km relevés, bien loin des records de sobriété évoqués par le downsizing...

SUR LA ROUTE

Renault Sport Technologies est arrivé très vite dans le développement de la Megane 4. La technologie à quatre roues directrices 4Control a tout de suite fait partie des plans et, pour que cela fonctionne, il fallait une étroite collaboration entre toutes les équipes.

La Megane 4 GT dispose de quatre modes de conduite qui permettent de répondre à différentes attentes : Sport, Neutre, Confort et Personnalisé. Le bouton R.S. Drive est un raccourci pour accéder immédiatement au mode le plus dynamique. C’est surtout en mode Sport que le 4Control (uniquement installé sur la GT) s’apprécie car les réglages sont alors différents, par l’intermédiaire du calculateur, recalibré par rapport aux Espace et Talisman. En-dessous de 80 km/h (en mode Sport, ou 60 km/h dans les autres modes), les roues arrière braquent en sens inverse des roues avant. La Megane donne alors l'impression d'avoir un empattement plus court au bénéfice du dynamisme. Le 4CONTROL permet une réduction de l’angle au volant de 40 % (soit 5% de plus que dans les autres modes) par rapport à une voiture identique sans le système. Au-dessus de ces vitesses d’inversion, les roues arrière tournent dans le même sens que les roues avant, apportant cette fois plus de stabilité en courbe rapide. Chaque mode agit sur neuf paramètres (de la direction à l'accélérateur et la boîte en passant par les sièges massants !) et un mode personnel autorise le conducteur à se faire une voiture à la carte.

essai renault megane 4 gt tce 205 ch

Et à la conduite, ça donne quoi concrètement ? Une claque ! C’est en est même perturbant au début, notamment à allure modérée. Le gain de maniabilité et de dynamisme souhaité est au rendez-vous ! Le caractère semble joueur et la direction est bien calibrée même si le volant paraît un peu grand. Le roadbook nous amène sur plusieurs lacets après Lisbonne. Un terrain de jeux idéal pour se rendre compte de la magie du 4Control. L’arrière enroule comme à la belle époque des PSA et il n’est pas rare de se retrouver à glisser franchement. Etonnant de la part d’une GT mais c’est de bon augure pour la future RS !

Le train avant est bon bien que plus sous-vireur que sur la 308 GT. L’ESP non déconnectable est assez présent mais cela peut s’expliquer par le caractère de la voiture et le souhait de Renault Sport de ne pas surprendre les clients. Cela signifie aussi qu’il n’y a pas de mode Race sur cette EDC. Les sièges offrent un bon maintien et le freinage est puissant, sans que l’on puisse réellement juger de son endurance.

Plusieurs modes de conduite sont disponibles mais aucun n’agit sur l’amortissement puisqu’il n’y a pas de suspension pilotée. Et c’est très bien comme ça vu qu’il n’y en a pas besoin. Le confort d’utilisation est remarquable et cela a été permis par le 4Control qui réduit naturellement le roulis. Il n’a donc pas été nécessaire de compromettre l’amortissement. Par ailleurs, et contrairement à ce que certains ont pu dire, les amortisseurs ne sont pas à butée hydraulique comme sur la Clio RS. Simplement, les butées de fin de course ont été améliorées pour davantage de confort vertical.

Comme vous l’avez peut-être lu dans notre interview de Grégoire Ginet, chef de produit Megane 4, le poids est finalement l'aspect le plus décevant car, malgré la réduction de 90 kg annoncée sur la nouvelle plateforme CMF, la Megane GT 205 est plus lourde que sa devancière.

essai renault megane 4 gt tce 205 ch

CONCLUSION

:-)
4Control magique (en mode Sport !)
Comportement sportif
Présentation intérieure
Design plus audacieux
Confort
Bien équipée en série…
:-(
...mais prix d’appel élevé
Poids en hausse
Consommation
Boîte EDC imposée
ESP non déconnectable

Si l’on peut regretter le fait d'imposer la boîte EDC, il faut reconnaître que d’un point de vue dynamique, le blason Renault Sport n’est pas usurpé sur cette nouvelle Megane 4 GT. Dans la catégorie des compactes de 200 chevaux, c’est même le produit le plus intéressant grâce au magique 4Control. Vivement la Megane 4 RS !

renault_megane4_gt_13.jpg
renault_megane4_gt_14.jpg
renault_megane4_gt_15.jpg
renault_megane4_gt_16.jpg
renault_megane4_gt_17.jpg
renault_megane4_gt_18.jpg

>Voir la galerie photos RENAULT MEGANE 4 GT



Devis d'assurance pour une RENAULT MEGANE (4) GT TCe 205

AVIS

Cela fait 3 mois que j'en suis l'heureux possesseur et j'en suis très content! Boite auto et palettes au volant très confortable, très agréablement surpris par sa puissance (ancien propriétaire de 106 s16). Le 4 control est jouissif dans les virages et que dire du launch control ! J'adore! Grâce au 4 control, je défis n'importe quelle voiture d'être rapide en virage. Renault revient et ça fait plaisir !...
Lire les avis sur la RENAULT MEGANE (4) GT TCe 205

Vous possédez une MEGANE (4) GT TCe 205 ? Ajoutez votre avis !

Suggestions
vendez votre voiture
Forum
>Sujets RENAULT sur le forum :
Newsletter
Forum
RECHERCHE