L'AUTOMOBILE SPORTIVE > ACTUALITES > autre

Bonus-Malus CO2 2022 : nouvelle grille, nouvelles règles

31/12/2021

Bonus-Malus CO2 2022 : nouvelle grille, nouvelles règles

 C'est désormais une habitude, le changement d'année s'accompagne d'une vague d'augmentations tarifaires diverses appliquées le 1er janvier. Comme pour nous saper le moral dès le premier jour de l'année, la fiscalité n'est pas en reste et notamment celle concernant les malus CO2 applicables à tous les véhicules voitures dont c'est la première immatriculation en France...

Ainsi, le barème des malus abaisse une nouvelle fois d'un cran son seuil de déclenchement en 2022 avec une taxe applicable dès 128 g de CO2/km, soit 5 grammes plus tôt selon le rythme adopté. Ainsi, la barre psychologique des 1 000 € de malus est elle atteint dès 151 g/km.

L'autre mauvaise nouvelle c'est que tout en haut de la grille, le malus maximal appliqué à partir de 224 g/km passe quant à lui de 30 000 à 40 000 € ! S'il n'était pas déjà dissuasif pour nombre d'acheteurs, on peut penser qu'il va sérieusement le devenir. Seul bémol dans cette affaire, le malus ne pourra pas excéder 50 % du prix d'achat TTC de la voiture. Autrement dit, sur un véhicule à 35 000 € vous n'auriez à payer "que" 35 000 € de malus, dans l'hypothèse où un tel cas existerait. Ajoutez à ça les 20% de TVA déjà inclus et vous arrivez , dans les faits, à un niveau de taxation de l'ordre de 67% du prix payé...

Mais vous reprendrez bien une dernière taxe pour la route ? Alors voici donc la grande nouveauté 2022 : le Malus (complémentaire !) au poids. Les véhicules homologués à 1800 kg ou plus devront ainsi s'acquitter d'un supplément de 10 € par kilo en trop. Encore une fois, les hybrides rechargeables et électriques en seront exonérées, au moins dans un premier temps...

Pour combattre cette sinistrose qui risque d'affecter encore plus durement le marché des sportives, il faudra donc regarder soit du côté des véhicules équipés d'un boîtier E85 (bénéficiant d'un abattement de 40 % du taux de CO2 jusqu'à 250 g/km) soit du côté des modèles hybrides rechargeables dont la technologie permet d'éviter la taxation.

Finissons tout de même sur une note positive puisque le bonus écologique et la prime à la conversion accordés aux acquéreurs de voitures électriques mais également aux voitures hybrides rechargeables ne seront finalement pas amputés de 1 000 € au 1er janvier 2022. Un sursis de 6 mois a en effet accordé à la dernière minute par le gouvernement. Ainsi, pour les véhicules électriques coûtant moins de 45 000 €, le cadeau fiscal de l'Etat est maintenu à 6 000€, plafonné à 27% du prix du véhicule neuf contre 2 000 € pour les modèles de 45 à 60 000 € tandis qu'il s'élève à 1000 € pour les hybrides émettant entre 21 et 50g de CO2/km, pouvant parcourir au moins 50 km en 100% électrique et coûtant 50 000 € maximum.

ACTUALITES autre



Daymak Spiritus : un trike sportif électrique à la sauce crypto

Daymak Spiritus : un trike sportif électrique à la sauce crypto
Daymak est une petite entreprise canadienne fondée en 2001 par Aldo Baiocchi et spécialisé depuis dans les véhicules électriques légers. Jusqu'ici inc...
Lire la suite

Hankook a présenté son pneu sans air

Hankook a présenté son pneu sans air
Les solutions de mobilité du futur nécessitent une nouvelle génération de pneus qui combinent un entretien minimal avec une sécurité maximale et un ex...
Lire la suite

Retrac veut démocratiser la production de pièces en carbone

Retrac veut démocratiser la production de pièces en carbone
Jusqu'à présent, aucun constructeur n'a réussi à obtenir des améliorations drastiques du coût de production des pièces en fibre de carbone, lequel est...
Lire la suite

> TOUTE L'ACTUALITE autre...

 

Forum

DERNIERS SUJETS « autre » DU FORUM :



> ACCES AU FORUM

VOUS POURRIEZ AIMER